Qui suis-je ?

Après quelques années sur les bancs de l'université de psychologie, j'ai choisi de devenir diététicienne-nutritionniste

Depuis quelques années, j'ai décidé de retirer le premier qualificatif de mes cartes de visite afin de permettre à l’intitulé de ma profession de coller davantage à ma vision de celle-ci.
La « diète » étant dans l’inconscient collectif associé à la restriction, il était inconcevable pour moi d’être identifiée comme vecteur d’une telle valeur, qui s’avère être à l’opposé de mon discours. Mon objectif étant d’aider chacun à trouver ou retrouver un rapport harmonieux entre corps et mental, d’être à l’écoute de ses besoins physiologiques tout en se servant de sa tête pour faire des choix nutritionnels judicieux.

J'ai ensuite décidé de me former à l’hypnose pour pouvoir aider mes patients à dépasser certains blocages que nous rencontrions régulièrement au cabinet.


Et puis j’ai découvert dans cette pratique un enjeu plus grand encore : celui de pouvoir aider chacun à guérir son enfant intérieur. Il m’est alors paru indiscutable d’ouvrir mon champ d’action en ce sens (lâcher-prise, infertilité, addiction, sommeil, peurs/phobies, manque de confiance en soi…). Depuis, je reçois en séances toutes les personnes qui font appel à moi qu'elles aient été accompagnées ou non en nutrition.

IMG_1674.JPG

Marcel Prévost disait très justement « les gens n’ont pas toujours besoin de conseils, parfois ils ont juste besoin d’une main à tenir, d’une oreille pour les écouter et d’un cœur pour les comprendre ».

En nutrition ou en hypnose je partage avec lui cette vision de la relation d’accompagnement et place ainsi l’humain au centre de mes préoccupations.

9.png